• 02 43 39 13 39
  • Nous contacter

Le temps d’activités périscolaires : Parcours

Les constats

  1. Mise en place des rythmes scolaires en 2014 (4,5 jours d’école) et du comité de pilotage groupe de travail réunissant les représentants des acteurs éducatifs concernés.
  2. Après 2 ans de fonctionnement, le comité de pilotage a fait les constats suivants :
    • Augmentation de la fatigue de l’enfant,
    • Temps de pause méridienne trop court,
    • Les TAP en 3x1H ne permettent pas de proposer des activités satisfaisantes.

Les grandes lignes du projet

  1. Une nouvelle organisation horaire pour mieux prendre en compte le rythme de l’enfant a donc été proposée et le contenu des activités a aussi été revu.
  2. La nouvelle organisation suit les objectifs suivants :
    • Réduire la fatigue des enfants,
    • Mieux prendre en compte le rythme des enfants,
    • Faciliter l’entrée des enfants dans l’apprentissage scolaire.
  3. Allonger du temps d’enseignement le matin au moment où leur attention est la plus grande.
  4. Regrouper les activités TAP sur un seul après-midi différent sur les deux écoles et en élaborant un nouveau projet intitulé « parcours éducatif ».
  5. Mettre en place des temps de Concertation animateur-enseignant permettant une Cohérence et une Complémentarité autour de l’enfant.
  6. Le temps de la pause méridienne est allongé.
  7. Les parcours éducatifs auront une durée de 2 h 10 le jeudi après-midi sur Flora Tristan et le vendredi sur Paul Cézanne.

Les parcours éducatifs

La notion de parcours est une démarche qui est une succession de temps d’animation en relation et en cohérence les unes avec les autres. Elle fait appel à une notion de progression autour d’une thématique.

Ce sont des séquences d’activités permettant d’aborder un même thème dans la durée, sous différents angles pour mobiliser la motivation des enfants et en ayant un objectif à atteindre.

Le parcours éducatif est une approche différente, mais complémentaire de l’école et de l’accueil périscolaire ; des temps de concertation avec les enseignants pourront permettre une meilleure collaboration autour de l’enfant.

En fonction des projets, dans le cadre des activités parcours éducatifs, les enfants auront la possibilité de sortir de l’enceinte scolaire et bénéficier des équipements culturels et sportifs sur la commune (gymnase…) et de faire appel, au gré des projets, aux associations locales et à des intervenants extérieurs.

L’enfant bénéficiera de 5 parcours de la moyenne section de la maternelle au CM2. Les animateurs des petites sections ont prévu des activités après la sieste, mais ne sont pas soumis aux contraintes de thématiques ou de programmation comme les parcours des autres tranches d’âges.