• 02 43 39 13 39
  • Nous contacter

Développement durable

Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », citation de Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien (1987).

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio, tenu sous l’égide des Nations unies, officialise la notion de développement durable et celle des trois piliers (économie/écologie/social) : un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable.

Les trois piliers du développement durable :

  1. L’efficacité économique, en assurant une gestion saine et durable, sans préjudice pour l’environnement et pour l’Homme.
  2. L’équité sociale, en satisfaisant les besoins essentiels de l’humanité (logement, alimentation, santé et éducation) tout en réduisant les inégalités entre les individus et dans le respect de leurs cultures.
  3. La qualité environnementale, en préservant les ressources naturelles à long terme, en maintenant les grands équilibres écologiques et en limitant des impacts environnementaux.

Enjeux économiques, sociaux et environnementaux composent ainsi les enjeux du développement durable. Cependant, ils semblent parfois incompatibles avec la société de consommation dans laquelle nous vivons. Mais notre planète en dépend désormais, et l’économie comme la croissance doivent être reconsidérées afin de tendre vers une société « plus sobre » pour relever ces enjeux.

Aujourd’hui, le développement durable s’impose non seulement comme un besoin urgent, mais aussi comme une réelle opportunité qui permettrait de redessiner notre société.

Les principes fondamentaux du développement durable

  • Solidarité entre les pays, entre les peuples, entre les générations, et entre les membres d’une société. Par exemple : économiser les matières premières pour que le plus grand nombre en profite.
  • Précaution dans les décisions afin de ne pas causer de catastrophes quand on sait qu’il existe des risques pour la santé ou l’environnement. Par exemple : limiter les émissions de CO2 pour freiner le changement climatique.
  • Participation de chacun, quels que soient sa profession ou son statut social, afin d’assurer la réussite de projets durables. Par exemple : mettre en place des conseils d’enfants et de jeunes.
  • Responsabilité de chacun, citoyen, industriel ou agriculteur. Pour que celui qui abîme, dégrade et pollue répare. Par exemple : faire payer une taxe aux industries qui polluent beaucoup.

Les acteurs du développement durable

Tout le monde est concerné : chaque individu, jusqu’à l’État et les organisations internationales.

A ce titre, la commune de Mulsanne œuvre depuis plusieurs années au développement durable.

Cette année par exemple, les Mulsannais(es) ont eu l’opportunité de visiter la station d’épuration de la commune, de visiter un système de récupération d’eau d’un particulier, de visiter une station de forage, de visiter le centre de tri Valor Pôle et d’acheter un composteur.

De plus, les rues ainsi que les bois, ont pu être nettoyé par ceux qui le désiraient. La collectivité, avec la participation de certaines enseignes, ont fourni le matériel afin de pouvoir le faire en toute sécurité.

Pour finir et toujours dans cette optique de développement durable, la commune de Mulsanne a inauguré un refuge LPO. Dans celui-ci, vous pouvez observer des oiseaux et découvrir un environnement créé pour favoriser la biodiversité à proximité des habitations  par exemple : des ruches, un verger municipal, etc.

Nous vous attendons encore plus nombreux en mars prochain.